Le 12 juin : ouverture de la pêche du sandre

Après l’ouverture de la pêche du brochet (qui a eu lieu le 24 avril dernier), l’ouverture de la pêche du sandre est toujours très attendue par les passionnés de pêche des carnassiers. Dès ce samedi 12 juin, ils ressortiront leurs cannes, leurres et vifs pour taquiner ce poisson d’exception !


Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de secteurs à carnassiers réputés, tous seront prêts à prospecter les rivières et les plans d’eau du département. La Gartempe ou la Vienne, le lac de Saint-Pardoux ou le lac de Vassivière, les barrages de la Maulde ou ceux du Taurion, le choix est vaste pour les mordus. La Haute-Vienne est un territoire de pêche où il est possible de pratiquer toutes les techniques en se faisant plaisir.

 
OBJECTIF : PRENDRE DU PLAISIR AU BORD DE L’EAU

Que ce soit du bord, en bateau ou en float-tube, en pleine nature ou en ville (comme le street-fishing sur la Vienne dans la traversée de Limoges ou à Saint-Junien), chacun trouvera son bonheur pour marquer comme il se doit ses retrouvailles avec le sandre. L.:occasion de faire une sortie pêche en famille ou entre amis, de se retrouver au bord de l’eau !

Rappelons que la taille minimale de capture du sandre est fixée à 50 cm et qu’un quota journalier de 3 carnassiers (sandres, brochets) dont 2 brochets maximum s’applique pour chaque pêcheur en 2ème catégorie.

 
PATIENCE POUR LE BLACK-BASS

Encore un peu de patience pour la dernière ouverture de la saison, celle de la pêche du Black-Bass ! Il faudra attendre le samedi 3 juillet pour pouvoir taquiner ce carnassier en 2ème catégorie. Remise à l’eau obligatoire et immédiate (no kill) sur le barrage de Fleix, le lac de Sainte-Hélène à Bujaleuf et le plan d’eau de Peyrat -le-Château.

 
À CHACUN SA PÊCHE, À CHACUN SA CARTE DE PÊCHE

Peu importe le type de pêche, la carte est obligatoire ! Que ce soit pour l’année : adulte (100 euros ou 77 euros), femme (35 euros), moins de 18 ans (21 euros), moins de 12 ans (6 euros) ou temporaire : journée (12 euros), hebdomadaire (33 euros) ; toutes les cartes sont en vente chez les dépositaires habituels (liste à retrouver sur www.federation-peche87.com), au siège de la Fédération (31 rue Jules Noël à Limoges) ou accessible de chez soi 7j/7, 24h/24 sur www.cartedepeche.fr !


PRENDRE SA CARTE DE PÊCHE: UN ACTE MILITANT !

Acheter une carte de pêche permet de pêcher en toute légalité, certes, mais bien plus encore. Cela permet de devenir adhérent d’une MPPMA (Association Agréée pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique), de prélever des poissons dans le respect de la réglementation et de manière raisonnée, de contribuer au fonctionnement du réseau des structures associatives de la pêche de loisir, d’aider à la surveillance du domaine piscicole et au contrôle de l’exercice de la pêche, de participer à la sensibilisation des jeunes au respect de l’environnement, de soutenir les travaux de restauration des milieux aquatiques et de financer les repeuplements piscicoles.

 

QUAND JE PÊCHE, JE PROTÈGE !

 

 

 

Lire la suite

Limoges, chasseurs et pêcheurs en faveur d’Uzurat.

Le vendredi 28 mai 2021, la Ville de Limoges et les deux Fédérations de Chasseurs et de Pêcheurs de la Haute-Vienne ont contractualisé une coopération inédite en faveur du futur Espace Nature d’Uzurat.

Les deux associations agréées au titre de la protection de l’Environnement ont en effet été officiellement missionnées pour contribuer à la valorisation patrimoniale du site et pour y déployer ensuite leurs savoir-faire en matière d’éducation nature.

L’Espace Nature d’Uzurat, un partenariat ludique et pédagogique

Les Présidents Christian GROLEAU et Paul DUCHEZ saluent l’engagement visionnaire de Monsieur le Maire Emile-Roger LOMBERTIE et de son conseil municipal aux fins de ce partenariat ludique et pédagogique et les remercient pour cette grande marque de confiance.

Plusieurs actions successives vont ainsi pouvoir être mises en œuvre rapidement pour valoriser l’Espace Nature d’Uzurat au bénéfice des limougeauds et de ses nombreux visiteurs.

De nombreux projets à venir

Parmi les actions partenariales qui pourront être portées par la Fédération des Pêcheurs :
– l’expertise en matière de gestion du plan d’eau d’Uzurat et de ses abords,
– le développement halieutique et piscicole du plan d’eau,
– la création et l’animation d’un Atelier Pêche Nature (initiation pêche et découverte de la vie aquatique) ouvert à tous,
– la construction d’une aire de pêche sécurisée pour faciliter la vie des pêcheurs en situation de handicap,
– l’organisation de compétitions de pêche en collaboration avec la Fédération Française des Pêches Sportives.

S’agissant de la Fédération des Chasseurs, pourront être progressivement mis en œuvre :
– l’ouverture de la future Maison de la Nature à différents publics,
– l’implantation d’habitats propices à la faune sauvage telles des jachères fleuries ou des haies,
– la conduite de chantiers participatifs intergénérationnels en faveur de la biodiversité,
– le développement de 365 animations nature accessibles pour tout public,
– la construction d’un observatoire de la faune sauvage animé avec vue sur le lac,
– l’organisation de grands évènements populaires et saisonniers en lien avec la nature.

Uzurat, un havre de nature au coeur de Limoges

Naturellement, idées et envies ne manqueront pas d’abonder les perspectives du futur Comité de Pilotage, présidé par la Ville, qui veillera à la concrétisation de tous ces enjeux dans l’intérêt général du site et de ses nombreux usagers.

La communication occupant une place de choix dans notre société moderne, il va sans dire que la valorisation de ce site et de toutes ses fonctions écosystémiques passera par un important travail de scénographie et de médiation du patrimoine naturel auquel les différents acteurs ont hâte de participer.

Lieu de détente déjà très en vogue aujourd’hui à Limoges, Uzurat sera donc ainsi demain un véritable espace de connexion de l’Homme moderne avec sa vraie Nature !

 

 

Lire la suite

Offre spéciale Fête des Mères !

Du 24 au 30 mai, la pêche au féminin sera à l’honneur !

A l’occasion de la Fête des Mères (dimanche 30 mai), la Fédération Nationale de la Pêche en France propose aux femmes souhaitant découvrir le loisir pêche, l’adhésion « Découverte femme » à moitié prix, soit 17,50 euros.

Cette offre de parrainage, réservée aux nouvelles adhérentes, est disponible en Haute-Vienne pour toutes les AAPPMA du département (adhésions disponibles chez les dépositaires habituels, sur cartedepeche.fr ou au siège de la Fédération).

Tout détenteur d’une adhésion annuelle 2021 (Découverte Femme, Personne majeure ou Interfédérale) peut parrainer une nouvelle adhérente (la bénéficiaire ne doit pas être adhérente en 2020) et lui faire bénéficier de cette offre. Un seul parrainage par adhérent est possible.

Lire la suite

Samedi 24 avril : retrouvailles avec le brochet !

LES MORDUS DE CARNASSIERS SONT IMPATIENTS !

Il y a deux moments forts dans l’année pour un pêcheur : l’ouverture de la pêche de la truite (qui a eu lieu le 13 mars dernier) et celle du brochet. Les passionnés de pêche des carnassiers sont de plus en plus nombreux et ils attendent tous cette ouverture avec impatience ! Ce sera le moment de ressortir les leurres et les vifs qui seront de nouveau autorisés en deuxième catégorie piscicole (techniques interdites pendant la période de fermeture, permettant ainsi aux brochets de se reproduire en toute quiétude).

LA HAUTE-VIENNE UN PATRIMOINE HALIEUTIQUE RICHE

En quête de secteurs à carnassiers réputés, les pêcheurs du réseau associatif haut-viennois seront prêts à prospecter les rivières, les plans d’eau et les barrages du département dès ce samedi 24 avril. La Gartempe ou la Vienne, le lac de Saint-Pardoux, de Vassivière, les barrages de la Maulde, du Taurion … le choix est vaste pour les mordus et ils le savent. La Haute-Vienne offre un patrimoine halieutique où il est possible de pratiquer toutes les techniques et de se faire plaisir. Que ce soit du bord, en bateau ou en float-tube, en pleine nature ou en ville (pêche urbaine dite “street-fishing” sur la Vienne dans la traversée de Limoges ou à Saint-Junien), chacun trouvera son bonheur pour marquer comme il se doit ses retrouvailles avec le brochet.

Rappelons que la taille minimale de capture du brochet en Haute-Vienne, aussi bien en 1ère qu’en 2ème catégorie piscicole, est fixée à 60 cm et que seules deux prises par jour et par pêcheur sont autorisées.

PLUS DE LIMITATION DE DÉPLACEMENT POUR PÊCHER

Après de multiples requêtes et un travail engagé auprès des pouvoirs publics, la Fédération Nationale pour la Pêche en France a obtenu l’extension de la limite de déplacement dans le cadre de la pratique de la pêche de loisir individuelle !

Initialement de 10 kilomètres, cette limite s’étend désormais à l’ensemble du département de résidence ou à 30 kilomètres dans un département voisin.

Les pêcheurs peuvent donc désormais se rendre sur un lieu de pêche situé n’importe où dans leur département de résidence, sans limitation de distance pour la pratique de la pêche individuelle mais également se déplacer dans un département limitrophe, dans un rayon maximum de 30 kilomètres autour de leur domicile.

Les conditions à respecter :

– Respecter le créneau de 06H00 à 19H00 pour les déplacements, dans le cadre du couvre feu ;
– Être muni d’un justificatif de domicile et de l’attestation de déplacement dérogatoire en cochant la case N°7 (Activité physique, de plein air…) ;
– Être en possession de la carte de pêche, qui constitue la preuve de la pratique de la pêche tout comme le matériel.

PATIENCE POUR LE SANDRE ET LE BLACK-BASS

Encore un peu de patience pour les amateurs de sandre, il faudra attendre le samedi 12 juin pour pouvoir taquiner ce carnassier. Bon à savoir : il ne faut absolument pas les déranger lors de leur reproduction, si vous capturez un sandre pendant qu’il protège son nid, cela engendra inévitablement la mort du frai tout entier.

L’ouverture de la pêche du black-bass aura lieu quant à elle le 3 juillet.

Rappel : un quota journalier de 3 carnassiers (black-bass, sandres, brochets) dont 2 brochets maximum s’applique pour chaque pêcheur en 2ème catégorie piscicole.

À CHACUN SA PÊCHE, À CHACUN SA CARTE DE PÊCHE

Peu importe le type de pêche, la carte est obligatoire ! Que ce soit pour l’année: adulte (100 euros ou 77 euros), femme (35 euros), moins de 18 ans (21 euros), moins de 12 ans (6 euros) ou temporaire : journée (12 euros), hebdomadaire (33 euros) ; toutes les cartes sont en vente chez les dépositaires habituels (liste à retrouver sur www.federation-peche87.com), au siège de la Fédération (31 rue Jules Noël à Limoges) ou accessible de chez soi 7j/7, 24h/24 sur www.cartedepeche.fr

PRENDRE SA CARTE DE PÊCHE : UN ACTE MILITANT !

Acheter une carte de pêche permet de pêcher en toute légalité, certes, mais bien plus encore. Cela permet de devenir adhérent d’une AAPPMA (Association Agréée pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique), de prélever des poissons dans le respect de la réglementation et de manière raisonnée, de contribuer au fonctionnement du réseau des structures associatives de la pêche de loisir, d’aider à la surveillance du domaine piscicole et au contrôle de l’exercice de la pêche, de participer à la sensibilisation des jeunes au respect de l’environnement, de soutenir les travaux de restauration des milieux aquatiques et de financer les repeuplements piscicoles.
Quand je pêche, je protège !

Lire la suite

CONFINEMENT – EXTENSION DES LIMITES DE DÉPLACEMENT POUR LA PRATIQUE DE LA PÊCHE DE LOISIR INDIVIDUELLE

Dérogation de déplacement dans le cadre de la pratique de la pêche de loisir individuelle

Après de multiples requêtes et un travail engagé auprès des pouvoirs publics, la Fédération Nationale pour la Pêche en France a obtenu l’extension de la limite de déplacement pour la pêche de loisir !

Initialement de 10 kilomètres, cette limite s’étend désormais à l’ensemble du département de résidence ou à 30 kilomètres dans un département voisin.

Les pêcheurs peuvent donc désormais se rendre sur un lieu de pêche situé n’importe où dans leur département de résidence, sans limitation de distance pour la pratique de la pêche individuelle mais également se déplacer dans un département limitrophe, dans un rayon maximum de 30 kilomètres autour de leur domicile.

Les conditions à respecter :

  • Respecter le créneau de 06H00 à 19H00 pour les déplacements, dans le cadre du couvre feu ;
  • Être muni d’un justificatif de domicile et de l’attestation de déplacement dérogatoire en cochant la case N°7 (Activité physique, de plein air…) ;
  • Être en possession de la carte de pêche, qui constitue la preuve de la pratique de la pêche tout comme le matériel.


Des spécificités locales peuvent exister dans certains départements limitrophes : Il convient de se rapprocher des Préfectures ou des Fédérations Départementales concernées pour en connaître les détails.

Cette dérogation est l’aboutissement du travail et de la mobilisation de la Fédération Nationale et de l’ensemble du réseau associatif de la pêche depuis de longs mois pour défendre notre passion, sa nécessité, ses bienfaits et sa légitimité à être exercée dans la période si particulière que nous traversons.


Restons unis pour la pêche et respectons les gestes barrières en toutes circonstances. ENSEMBLE RESPECTONS SCRUPULEUSEMENT LES CONSIGNES DE SANTÉ PUBLIQUE.

Lire la suite

Ouverture de la pêche de la truite : samedi 13 mars !

A vos cannes, prêts, pêchez ! 

C’est LE rendez-vous immanquable des pêcheurs : l’ouverture de la pêche de la Truite et de la première catégorie piscicole le samedi 13 mars !

Moment fort et incontournable de la saison pour la pêche associative, l’ouverture de la pêche en 1ère catégorie piscicole est toujours attendue avec impatience par tous les passionnés. Le samedi 13 mars marquera le retour à la rivière après une trêve de 6 mois ; une période longue mais nécessaire permettant à la Truite fario de se reproduire dans les meilleures conditions. Car l’ouverture de la 1ère catégorie piscicole c’est avant tout l’ouverture de la pêche de la Truite fario, poisson emblématique de nos rivières limousines !

Il est donc temps de ressortir son matériel délaissé durant l’hiver pour aller prendre du plaisir au bord de l’eau et apprécier le retour du printemps. La pêche est avant tout un loisir de pleine nature, abordable par tous, petits et grands.

Les pêcheurs seront donc nombreux dès l’aurore à arpenter les rivières et ruisseaux du département. Les 7 000 km de cours d’eau offrent un beau terrain de jeu pour tous. Du pêcheur solitaire au milieu de la nature, au groupe d’amis venus partager cette journée de façon conviviale, la motivation première sera avant tout de se faire plaisir … et peu importe la météo.

Pour rappel réglementaire, la taille minimale de capture de la truite est de 23 cm et le nombre de prises est limité à 6 poissons par jour et par pêcheur.

Carte de pêche sur internet

Tous les ans le même rituel s’opère. On prépare sa rentrée pêche : mouches, leurres, vers, soie, lunettes polarisantes ET sa carte de pêche ! En achetant sa carte de pêche, le pêcheur adhère à une AAPPMA, il contribue à la préservation des milieux aquatiques et au développement de la pêche associative.
Les cartes sont disponibles chez les dépositaires, au siège de la Fédération (31 rue Jules Noël à Limoges) et en ligne sur le site www.cartedepeche.fr.

Des parcours accessibles à tous

Pour répondre aux attentes de chacun, la Fédération propose 13 parcours de loisir répartis sur l’ensemble du département (voir la rubrique PARCOURS). Ils sont signalés sur place par des panneaux. Ces secteurs agréables et faciles d’accès au plus grand nombre bénéficient d’empoissonnements réguliers en Truites arc-en-ciel. Ils permettent à tous, petits et grands, pêcheurs novices ou confirmés, de pratiquer de façon conviviale et en toute simplicité le loisir pêche, tout en faisant de belles prises.

Les plans d’eau gérés par la Fédération listés ci-après bénéficieront également d’un lâcher de Truites arc-en-ciel pour l’ouverture : Ambazac, Bessines-Sagnat, Bussière-Galant, Châteauneuf-la-Forêt, Folles-Laurière, Ladignac-le-Long, La Croisille-sur-Briance, La Jonchère, Lussac-les-Eglises, Peyrat-le-Château, Rochechouart, Saint-Germain-les-Belles, Saint-Mathieu, Saint-Sornin-Leulac, Saint-Paul.

Le plan d’eau d’Arfeuille temporairement fermé

L’important programme de travaux de mise aux normes et de rénovation effectué par la commune de Saint-Yrieix-la-Perche sur le plan d’eau d’Arfeuille n’est pas totalement terminé. La remise en eau complète du plan d’eau devrait être effective qu’à partir du mois d’avril. Pour sa réouverture il y sera alors effectué un important alevinage de Truites arc-en-ciel cofinancé par la Fédération et l’AAPPMA « La Gaule Arédienne ».

Nouveauté réglementaire

La remise à l’eau immédiate des brochets, quelle que soit leur taille, est obligatoire en 1ère catégorie du 13/03 au 30/04 inclus. A partir du 24/04 en 2ème catégorie piscicole et du 01/05 en 1ère catégorie piscicole, la taille minimale de capture est de 60 cm et le quota est de 2 poissons par jour et par pêcheur.

Lire la suite

Tous à la pêche en 2021 !

 

Les 12 fédérations de Pêche Nouvelle-Aquitaine se mobilisent en ce début d’année pour soutenir son important réseau de dépositaires et récompenser la fidélité de ses pêcheurs !

Alors tentez de gagner un bon d’achat de 50 euros valable en Haute-Vienne !

Pour participer au jeu concours, il suffit de prendre sa carte de pêche « Majeure » ou « Interfédérale » directement sur le site www.cartedepeche.fr ou chez un dépositaire entre le 15 décembre 2020 et le 28 février 2021, inclus.

Un tirage au sort de 15 pêcheurs aura lieu tous les lundis du 11 janvier au 1er mars 2021 inclus.

Les heureux gagnants seront contactés et recevront toutes les modalités d’application de ce jeu-concours sur le territoire haut-viennois. Bonne chance  !

Pour consulter le règlement du jeu-concours : ICI

Lire la suite

Fermeture de la pêche du brochet

La pêche du brochet est fermée, il est maintenant temps de laisser ce grand prédateur se reposer et se reproduire en paix.

Toutefois, la pêche du sandre, du black-bass et de la perche restent encore possible en Haute-Vienne en 2ème catégorie piscicole du 31 janvier au 14 mars :

  • à toutes techniques UNIQUEMENT sur l’ensemble des lacs et barrages de 2ème catégorie du département : Vassivière, Le Palais, Chauvan, Saint-Marc, Artige, Villejoubert, Langleret, Martineix, Larron, Bujaleuf, Fleix, Saint-Pardoux.
  • au vers sur les cours d’eau de 2ème catégorie.
 

Attention ! Les black-bass capturés à Bujaleuf et à Fleix doivent immédiatement être remis à l’eau.

Attention ! Les perches mesurant entre 30 cm et 40 cm doivent immédiatement être remises à l’eau, le quota est de 10 perches par jour et par pêcheur (sauf au Lac de Vassivière et au barrage de Saint-Marc, ces deux lacs de barrage limitrophes avec le département de la Creuse ne sont pas concernés par cette mesure spécifique fixée par le règlement intérieur de la Haute-Vienne). 

 

 

 

Lire la suite