cof

Un bel avenir pour le Lac de Vassivière

empoissonnement_vassiviere-4De nombreux projets halieutiques et piscicoles !

Le Lac de Vassivière, construit dans les années 50 pour les besoins énergétiques d’après-guerre, est un des plus grands lacs artificiels de France. Situé au cœur du Parc Naturel Régional de Millevaches en Limousin, il s’étend sur une superficie de plus de 1 000 hectares.

D’un commun accord, les Fédérations de Pêche de la Haute-Vienne et de la Creuse souhaitent mettre en œuvre sur les trois prochaines années, un projet de développement piscicole et halieutique, en partenariat avec un certain nombre d’acteurs, parmi lesquels le Syndicat le Lac de Vassivière, chargé notamment du développement de cette station touristique d’envergure nationale.
Un budget important est consacré chaque année à la mise en place de ce projet dont les grands axes sont :

– des aménagements visant à améliorer les potentialités d’accueil et de reproduction des poissons pour les années à venir ;
– l’amélioration et le développement d’équipements facilitant la pratique de la pêche ;
– un empoissonnement important de la retenue privilégiant les poissons blancs et les carnassiers pour tenter d’amorcer la productivité par l’augmentation des biomasses ;
– la mise en place d’une stratégie de communication et de promotion ;
– la labellisation des parcours et des hébergements Pêche.

Afin de développer ces objectifs et faire du lac de Vassivière un site prisé, la Région Nouvelle-Aquitaine a signé une convention avec l’Association Régionale des Fédérations de Pêche de la Nouvelle-Aquitaine, octroyant ainsi une aide financière aux Fédérations de la Creuse et de la Haute-Vienne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique.

D’autres partenaires soutiennent ce plan de développement parmi lesquels le Syndicat Le Lac de Vassivière, Electricité De France, l’Association Régionale des Fédérations de Pêche de la Nouvelle-Aquitaine, la Fédération Nationale de la Pêche en France et le Club Halieutique Interdépartemental.

Ainsi, en 2017, un plan de financement de 120 000 euros (86 000 euros pour l’empoissonnement et 34 000 euros pour des aménagements piscicoles) a pu être mis en place.

L’empoissonnement a débuté le jeudi 16 et le vendredi 17 novembre. Au total, il a été déversé 10 tonnes de poissons blancs, 2 tonnes de brochets et 600 kilos de sandres.

 

cof

cof

 

Lire la suite

lettre_fdaappma87_octobre2017

La lettre des pêcheurs associatifs

Ce premier numéro de notre bulletin de liaison a été conçu comme un trait d’union entre les 53 AAPPMA de la Haute-Vienne (Associations agréées pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique) et la Fédération qui les réunit.

Vous y trouverez des informations pratiques, de l’actualité, des exemples de réalisations … tout ce qui relève de nos missions et de nos compétences communes.

En espérant que tous les pêcheurs associatifs s’y reconnaissent.

Lire la suite

carpodrome_rochelot

Fermeture du carpodrome fédéral

Le carpodrome fédéral, Le Rochelot à Saint-Brice-sur Vienne, sera fermé à la pêche à partir du lundi 13 novembre pour cause de vidange (cela sera matérialisé sur place par la pose de panneaux et la fermeture des barrières d’accès).
Cette vidange a lieu dans le cadre d’une bonne gestion du plan d’eau.

La réouverture aura lieu le samedi 13 janvier 2018, selon les conditions hydrologiques.

Les poissons récupérés seront réintroduits sur les parcours carpe de la Vienne. Un rempoissonnement aura lieu pour l’ouverture.

Lire la suite

reservoir_mouche_federal

Réouverture du réservoir mouche fédéral

Une reprise attendue !

Après sa période de fermeture estivale, le réservoir de pêche à la mouche fédéral réouvre le samedi 21 octobre.
Ce réservoir a ouvert pour la première fois ses portes en janvier 2016, la Fédération cherchait alors un lieu adapté pour les pêcheurs de salmonidés qui ne peuvent pas pratiquer leur loisir durant la saison automne-hiver (pour rappel, la première catégorie piscicole et la pêche de la truite sont fermées de septembre à mars, permettant ainsi au poisson de se reproduire en toute quiétude).

Ce plan d’eau connait un bel engouement auprès des passionnés comme des novices venant pratiquer du bord, les pieds dans l’eau équipés de wadders ou encore en float-tube (autorisé sur le site). Le succès s’annonce donc au rendez-vous pour cette reprise attendue.
Un déversement de 360kg de truites arc-en-ciel aura lieu pour l’ouverture. Soit des spécimens allant de 500g à 1,2kg.

Pour rappel, ce plan d’eau de 9 ha (Etang Rénier) se trouve à 30 minutes de Limoges, sur la commune de Saint-Pardoux. Il est exclusivement réservé à la pêche à la mouche. Le site est en graciation, tout poisson capturé doit immédiatement être remis à l’eau vivant et dans les meilleures conditions. A noter la présence de brochets (déjà présents naturellement à la création du réservoir) qui sont également en graciation totale.
Pour pêcher sur ce réservoir il faut être titulaire d’une carte de pêche en cours de validité (annuelle, hebdomadaire ou journalière) du département (ou d’un département réciprocitaire) sans supplément. La réglementation est affichée sur place.

Lire la suite

remise_materiel_chateauponsac

Du matériel flambant neuf pour l’AAPPMA de Châteauponsac

remise_materiel_chateauponsac_2L’AAPPMA « Semme et Gartempe » de Châteauponsac va continuer ses opérations de nettoyage de rivières dans les mois qui viennent. Le matériel utilisé, ancien et défectueux, ne présentait plus les garanties de sécurité nécessaires pour les bénévoles.

L’AAPPMA a donc fait l’acquisition d’une débroussailleuse et d’une tronçonneuse financées à 80 % par la Fédération de Pêche de la Haute-Vienne et à 20 % par la municipalité de Châteauponsac.

La remise officielle de ce matériel s’est effectué au local de l’AAPPMA en présence de Jean Tinlot, administrateur, qui représentait la Fédération et de Gérard Rumeau, maire et conseiller départemental, accompagné de Chantal Sénécal, adjointe en charge du milieu associatif.
Les membres du bureau et les bénévoles ont tenu à remercier vivement la Fédération et les élus lors d’un instant très convivial.

Lire la suite

vidange_StPardoux_2017

Saint-Pardoux : 9 400 kg de poissons pêchés et réintroduits

Bilan final des opérations de récupération du poisson du Lac de Saint-Pardoux (vidange décennale 2017).

Durant 3 jours, ce sont 9 400 kg de poissons qui ont été pêchés et réintroduits dans plusieurs sites selon les espèces.

La totalité des poissons listés ci-dessous sont actuellement stockés dans le Lac :
– brochets : 861 kg (des poissons métrés allant même à plus de 120 cm)
– sandres : 2 838,60 kg (des spécimens de 10-12 kg et beaucoup de poissons métrés)
– perches : 417 kg (des poissons entre 40 et 50 cm dont certains de plus de 50 cm)
– anguilles : 23,5 kg
– cyprins : 4 684 kg

La totalité des carpes (480,5 kg – spécimens allant de 4 à 16 kg) sont réparties sur 3 sites :
– Barrage de Chaume (Gartempe) : 216,5 kg
– Barrage du Chauvan (Taurion) : 163 kg
– Plan d’eau de Sagnat à Bessines sur Gartempe : 101 kg

Les silures (103 kg) sont répartis dans le Lac (pour les spécimens de + 1m30) et au Pont du Dognon (pour les spécimens de – 1m30). Seulement 3 poissons ont été relâchés au Pont du Dognon, les autres n’ayant pas survécu à la vidange.

Enfin, 12 à 13 tonnes de poissons sont partis à l’équarissage (espèces indésirables et mortalités).

Un énorme MERCI à tous les bénévoles présents, aux jeunes du BTS Aquaculture du Lycée d’Ahun et aux techniciens de la Fédération qui ont fourni un travail colossal durant ces 3 jours !

Toutes ces personnes passionnées se sont investies corps et âmes afin que ces opérations se déroulent dans les meilleures conditions possibles pour le poisson !

Pour visionner toutes les photos : ICI

 

vidange_StPardoux_2017 (1)
Les jeunes du BTS Aquaculture du Lycée d’Ahun
vidange_StPardoux_2017 (4)
Les carpes ont retrouvé le milieu naturel – ici au barrage de Chaume (Gartempe)
edf
Sandre de 10 kg
edf
Brochet de 115 cm

Lire la suite

peche_sauvetage_StPardoux

Pêche de sauvetage sur la Couze

peche_sauvetage_StPardoux_2

C’est dans le cadre de la vidange du Lac de Saint-Pardoux que les techniciens de la Fédération de Pêche de la Haute-Vienne, accompagnés des bénévoles des AAPPMA, ont procédé à des pêches électriques de sauvetage sur la Couze, le vendredi 29 septembre.

Une première pêche a été réalisée en amont du Pont de la Perche (entre la pêcherie et le bassin de décantation) pour sauver les poissons des eaux chargées (boues, sables …) qui s’écouleront sur ce linéaire lors de la vidange.

Puis une seconde pêche a eu lieu sur la portion qui sera court-circuitée par le passage de l’eau dans le bassin de décantation, permettant ainsi de récupérer les poissons présents et de les préserver de l’assec à venir.

Hormis les nombreux poissons-chats et perches-soleil qui sont partis pour la destruction (espèces nuisibles), tous les autres poissons pêchés ont été relâchés dans la Gartempe : petites perches, petits sandres, brochets, vairons, gardons, grémilles, chevesnes et anguilles (de tailles variées). A noter également la présence d’une très belle truite fario de 61 cm.

 Les élèves de la Licence Professionnelle DARE (Diagnostic et Aménagement des Ressources en Eau) de Limoges ont eu le plaisir d’assister à ces pêches.

La Fédération tient à remercier chaleureusement les nombreux bénévoles venus prêter main forte lors de cette journée.

Crédit photo : Jean Desmaison / Fédération de pêche 87

 

Lire la suite

avant_premiere_27092017

Une avant-première exceptionnelle en Limousin : « L’Ecole Buissonnière » de N. Vanier.

 

affiche_ecole_buissonniere

Un événement au vif succès

Le mercredi 27 septembre, la Fédération de la Haute-Vienne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique organisait au cinéma « Rex » de Saint-Léonard de Noblat une avant-première exceptionnelle du film « L’Ecole Buissonnière » de Nicolas Vanier. C’est dans le cadre du partenariat national entre StudioCanal et la Fédération Nationale de la Pêche en France, que cette ode à la nature a pu être projetée dans notre département.

Une centaine de personnes étaient présentes à cette soirée, parmi lesquelles quelques 80 invités de la Fédération : des élus et des professionnels de la pêche, des élus locaux, de la chasse, de l’agriculture ainsi que des représentants des instances officielles (ONCFS, AFB).

Cette séance a été introduite par un discours du président de la Fédération de pêche, Paul Duchez, qui a tenu à remercier chaleureusement l’assistance pour leur présence, notamment les élus locaux venus en nombre. Il a tenu à souligner l’importance du choix du « Rex », un cinéma rural reflétant les symboles véhiculés par le film.

Cette oeuvre réalisée par Nicolas Vanier (Belle et Sébastien, Le Dernier Trappeur, L’Odyssée Sauvage …), fervent défenseur de l’environnement, « n’est pas un film sur la pêche, n’est pas un film sur la chasse, n’est pas un film sur la nature mais sur la vie. Et dans la vie comme nous la concevons, la pêche tient une place particulière » précise Paul Duchez.

Le film a reçu une ovation du public, touché par la sincérité et l’authenticité de cette histoire, « véritable hymne à la nature ». Le public présent lors de cette avant-première sera incontestablement le meilleur prescripteur de ce film lors de sa sortie en salles (sortie nationale le 11 octobre).

 

Un moment d’échange et de partage

Après la séance, un cocktail dînatoire était offert aux invités afin d’échanger sur le film et l’univers de la pêche lors d’un moment convivial. Cette soirée a été une réussite pour la Fédération, tant sur la projection du film que sur les échanges qui s’en sont suivis. Une belle première pour la Fédération qui se félicite de cet événement et souhaite à ce film grand public aux valeurs sincères, le succès qu’il mérite.

La Fédération tient à remercier le personnel du cinéma « Rex » pour son implication dans l’organisation de cette soirée ainsi que la commune de Saint-Léonard de Noblat pour le prêt d’une salle de réception.

avant_premiere_27092017_2
De gauche à droite : M. Sébastien Hau, directeur de la Fédération départementale des chasseurs de la Haute-Vienne ; M. Raymond Desenfant, vice-président de la Fédération départementale des chasseurs de la Haute-Vienne ; M. Paul Duchez, président de la Fédération de la Haute-Vienne pour la pêche et la protection du milieu aquatique ; M. Alain Darbon, maire de la commune de Saint-Léonard de Noblat et président de la communauté de communes de Noblat.

 

Lire la suite

acces_vidange_saint_pardoux

St-Pardoux : Opérations de récupération du poisson

Suite à la vidange décennale du Lac de Saint Pardoux, les opérations de récupération du poisson ont été confiées à deux pisciculteurs par le Conseil départemental de la Haute-Vienne (propriétaire du Lac de Saint-Pardoux) suite à un appel d’offres. Elles auront lieu les 3, 4 et 5 octobre 2017. La Fédération apportera son soutien par le biais des bénévoles des AAPPMA. Les étudiants du BTS Aquaculture du lycée d’Ahun seront également présents.

Les opérations de récupération du poisson sont ouvertes au public. Un panneautage sera mis en place par le Conseil départemental pour accéder au site. Après vous être stationné au parking de la plage de Fréaudour, vous suiverez le sentier passant dans le bois pour accéder à la digue. Puis vous descendrez face à la pêcherie où vous pourrez suivre le déroulement des opérations. A noter : la pêcherie est accessible uniquement au personnel habilité et le stationnement sur la D44A et aux abords de la pêcherie n’est pas autorisé (voir le plan ci-dessous).

Seules les espèces susceptibles de provoquer des déséquilibres biologiques (poissons-chats, perches soleils et écrevisses) seront mises à l’équarrissage.

Le Conseil départemental ne souhaitant pas la présence de carpes dans le lac, ces dernières seront réparties sur les plans d’eau gérés par la Fédération (les lieux seront déterminés en fonction des quantités pêchées).

Tous les autres poissons seront préservés dans différents endroits du lac en attendant d’y être réintroduits. Les poissons ayant été blessés ou abîmés lors de la pêche et n’étant pas en état d’être réintroduits dans le lac seront éliminés ou vendus sur le site (vente non garantie, se fera selon les quantités).


vidange_saint_pardoux
Cliquez pour agrandir le plan

Lire la suite

finale_jeunes_pouces

Trophée des jeunes pousses

finale_jeunes_pousses_2Le samedi 23 septembre, le Comité Départemental de la Haute-Vienne des Pêches Sportives, organisait une confrontation amicale aux étangs de Beygeas (commune de Razès) réunissant les lauréats du Critérium Jeunes Pêcheurs 2017 (organisé chaque année par la Fédération de pêche et les AAPPMA de la Haute-Vienne).

Le «trophée des jeunes pousses» était l’occasion de promouvoir la pêche de compétition et les clubs de pêches sportives auprès des jeunes générations. La Fédération a profité de cette journée sportive et festive pour récompenser les 18 lauréats du Critérium Jeunes Pêcheurs de la Haute-Vienne en leur remettant de nombreux lots (une coupe et la carte de pêche 2018 pour les premiers ; des chèques-cadeaux chez des détaillants d’articles de pêche et des abonnements à une revue halieutique pour tous).

La journée, composée de deux manches, s’est parfaitement déroulée sous une météo « idéale ».

Pour les espoirs, une aide « raisonnable » des parents a été autorisée. En effet, les plus jeunes (8/9 ans) sont autonomes pour tenir la canne mais ils ont absolument besoin d’aide pour amorcer, décrocher le poisson… Tout le monde l’a parfaitement compris.

La pêche s’est avérée beaucoup plus technique qu’attendue (surtout l’après-midi / 2 capots). Les prises n’ont pas été aussi nombreuses qu’espérées. Dans ces conditions difficiles, les enfants se sont vraiment accrochés et ont fait preuve d’une belle abnégation.

Les gardons et les perches soleil ont représenté la quasi-majorité des prises.

Un grand merci à tous les bénévoles de l’AAPPMA « La Truite Montmailler » pour leur aide durant cette journée.

Crédit photo Jean Desmaison/Fédération de pêche 87


Classement Trophée Jeunes Pousses 2017 - Espoirs

 

Classement Trophée Jeunes Pousses 2017 - Cadets

 


finale_jeunes_pousses_3
Partage entre générations
finale_jeunes_pousses_4
La météo était idéale pour cette journée
finale_jeunes_pousses_5
La pêche c’est de la patience …
finale_jeunes_pousses_6
… et de la persévérance

 

 

Lire la suite