inauguration_frayere_16052018

Inauguration de la frayère naturelle du seuil de Roche sur la commune de Saint-Junien

 

Brocheton - Crédits photo FNPF L

Ce mercredi 16 mai 2018, la Fédération de la Haute-Vienne pour la pêche et la protection du milieu aquatique a organisé l’inauguration d’une frayère à brochet récemment restaurée sur les bords de Vienne à Saint-Junien (lieu-dit Roche).

Suite au changement morphologique de la Vienne, la frayère n’était plus inondée correctement pour la reproduction des poissons. Un réaménagement de sa connexion à la Vienne et un terrassement de la zone inondée ont été effectués pour améliorer la fonctionnalité globale de ce site remarquable.

Une pêche à l’électricité démontrant la présence d’alevins de brochets a été réalisée. Cette reproduction naturelle permet donc de mettre en évidence l’efficacité et la pertinence des travaux.

Ce projet, financé par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, la Région Nouvelle Aquitaine et les collectivités piscicoles, a été réalisé dans le cadre du Contrat Territorial Milieux Aquatiques Vienne médiane porté par le Syndicat d’Aménagement du Bassin de la Vienne et le Syndicat Mixte Vienne Gorre. La Fédération, quant à elle, a assuré la maîtrise d’ouvrage.

Réunis en bords de Vienne, ils étaient nombreux autour de Paul Duchez, Président de la Fédération, pour juger de la pertinence de ces réalisations. Pierre Allard, Maire de Saint-Junien, et ses adjoints ; Sylvie Tuyeras, Maire de Saint-Brice-sur-Vienne ; Yves Raymondaud, Vice-président du Conseil départemental de la Haute-Vienne ; Yoann Brizard, représentant du Syndicat d’aménagement du Bassin de la Vienne ainsi que de nombreux représentants de la pêche associative ont salué et apprécié l’importance de ces initiatives.

Cet évènement a également été l’occasion pour Jean-Christophe Boireau, Secrétaire fédéral, de présenter l’ambitieux plan de développement de la Vienne en seconde catégorie.

En effet, parmi les grandes ambitions poursuivies actuellement par la Fédération, figure la mise en place d’un projet de développement halieutique et piscicole de la Vienne, rivière symbolique de notre département.

Cette volonté politique forte s’inscrit dans le cadre du Schéma Départemental de Développement du Loisir Pêche (SDDLP) qui comprend la mise en place de nombreuses actions visant à développer le potentiel pêche de la Haute-Vienne.

La Vienne en seconde catégorie s’étend sur 75 km dans le département soit 150 km de berges et une superficie proche de celle du Lac de Vassivière ! Le considérable potentiel de cette rivière doit être valorisé. Un immense chantier réparti sur 5 ans vise à réhabiliter tous les secteurs de pêche entre Saint-Léonard-de-Noblat et Saint-Junien, tant au niveau des accès, des mises à l’eau (bateau, float-tube, kayak …) que des frayères. Tout doit être fait pour qu’à nouveau les pêcheurs puissent se réapproprier les berges de la Vienne et faire valoir le potentiel touristique pêche de cette rivière au niveau national.

Un état des lieux permettant d’identifier les points forts et faibles a été réalisé, ce qui a permis de mettre en évidence les perspectives d’évolutions possibles. Ce programme de dynamisation des potentialités halieutiques de la Vienne implique tous les acteurs concernés, au premier rang desquels les structures associatives de la pêche, les professionnels de la pêche, les pêcheurs eux-mêmes ainsi que les partenaires techniques et institutionnels de la Fédération.

Les droits de pêche, la réglementation, les caractéristiques de la rivière selon les endroits (largeur du cours d’eau, nature du substrat, peuplement piscicole etc.) seront autant d’éléments à prendre en compte dans la spécialisation de certains parcours : certains secteurs étant plus favorables à la pratique de la pêche au coup alors que d’autres sont plus adaptés à la pêche des carnassiers ou de la carpe de nuit.

L’ensemble de ces informations sera compilé sur une carte interactive et évolutive et sera accessible sur le site de la Fédération dans les prochaines semaines. A terme, l’ambition de cet outil est d’être le plus exhaustif possible pour répondre à tous les besoins des pêcheurs hauts-viennois. Ce projet comprendra également un certain nombre d’aménagements tels que la mise en place d’aires de pêche sécurisées, la création de mises à l’eau, etc.

Toutes ces actions seront détaillées au fur et à mesure de l’avancement du projet qui sera décliné sur d’autres bassins versants, tel que la Gartempe.

 

Lire la suite

Bannière FB

19 mai : ouverture de la pêche de l’ombre

L’ombre commun, magnifique poisson, est présent dans notre département sur la Vienne (de Saint-Priest Taurion à Eymoutiers) et sur la Combade. Le meilleur spot de pêche pour le taquiner se trouve sur la Vienne du centre de Saint-Léonard de Noblat (Vienne classée en 2ème catégorie) jusqu’à Saint-Denis les Murs (Vienne classée en 1ère catégorie). Attention ! La Vienne passe en 1ère catégorie piscicole à partir de la confluence avec la Maulde.


Vous pouvez donc pêcher l’ombre commun (taille minimale de capture 30 cm) du 19 mai au 16 septembre en 1ère catégorie piscicole et du 19 mai au 31 décembre en 2ème catégorie piscicole.

Attention ! Nouveau quota pour l’ombre ! Le nombre de captures autorisées pour l’ombre commun est désormais de 2 par jour et par pêcheur. Soit 6 salmonidés par jour et par pêcheur dont 2 ombres commun maximum.


Notre animateur fédéral, Julien Barret, vous en dit plus sur l’ombre commun au micro de France Bleu Limousin (Chronique pêche diffusée tous les week-end) :

logo_audio

Lire la suite

hebergement_peche

5 nouveaux hébergements qualifiés pêche sur le département !

hebergement_peche_qualifie (1)
Fançoise LAHAYE Le ranch des Lacs Lieu-dit Verviale – 87120 Augne Tél. : 05 55 69 15 66 Site internet : www.le-ranch-des-lacs.fr

5 hébergeurs situés autour du lac de Vassivière se sont vu remettre la qualification « hébergement pêche » par les représentants de la Fédération de la Haute-Vienne pour la pêche et la protection du milieu aquatique (FDAAPPMA87), de l’Association Régionale Pêche Nouvelle-Aquitaine (ARPNA) ainsi que des Offices de Tourisme des Portes de Vassivière et du Lac de Vassivière.

Dans le cadre du Schéma National de Développement du Loisir Pêche engagé par la FNPF, mettant en exergue la nécessité de développer une offre d’hébergements adaptés situés sur les sites de pêche ou à leur proximité ; et pour accompagner le projet de développement halieutique et piscicole du Lac de Vassivière, la FDAAPPMA87 en partenariat avec les professionnels du tourisme, a entamé depuis 2017 une démarche de présentation de cette qualification auprès des hébergeurs.

Une stratégie qui porte aujourd’hui ses fruits avec déjà 6 hébergeurs ayant reçu la qualification « hébergement pêche ». Courant 2017, c’est « la Pourvoirie du Lac » (commune de Beaumont-du-Lac) qui a été le premier hébergement du territoire à obtenir cette qualification, qui garantit aux pêcheurs des hébergements adaptés à la pratique de leur loisir.

Cette qualification peut être attribuée à tout hébergement touristique qui répond aux critères (de la chambre d’hôte à la location saisonnière jusqu’à l’hôtel en passant par le camping et le village de
vacances), et qui en fait la demande. Il peut être également attribué à des hébergements déjà affiliés Gîtes de France, Clévacances ou tout autre réseau promotionnel.

C’est donc tout naturellement que Madame Solange BERTRAND, Monsieur Christophe PLATEAU, Monsieur Cyrille BAILLY, Monsieur Gillbert BERQUET ainsi que Madame et Monsieur Françoise et Jules LAHAYE, ont reçu la qualification ce vendredi.

Ce travail de qualification engagé sur les abords du Lac de Vassivière, rythmera l’année 2018 pour la Fédération avec l’ambition de développer les hébergements qualifiés sur l’ensemble du département.

hebergement_peche_qualifie (4)
Gilbert BERQUET
Négrignas – 87120 Augne
Tél. : 06 88 20 25 30
Christophe PLATEAU
Les ânes de Vassivière
Champseau – 87470 Peyrat-le-Chateau
Tél. : 05 55 69 41 43
Site internet : www.anes-de-vassiviere.com
hebergement_peche_qualifie (5)
Cyrille BAILLY
5, rue des Fougères – Nergout
87120 Beaumont-du-Lac
Tél. : 06 33 94 76 05
Site internet : www.gite-location-vassiviere.com
hebergement_peche_qualifie (3)
Solange BERTRAND
5, rue Barlet – 87470 Peyrat-le-Chateau
Tél. : 05 55 69 45 54

 

Lire la suite

navigation_stpardoux_2018

Nouveau plan de navigation à Saint-Pardoux

panneau_navigation_stpardouxDeux panneaux d’informations générales liées à la pêche et à la nouvelle réglementation de la navigation ont été installés sur les rampes de mises à l’eau de « Santrop » et de « Montimbert » au Lac de Saint-Pardoux.

Au verso de ces panneaux, vous retrouverez l’avis annuel Pêche 2018 ainsi que des informations diverses.

Ces panneaux sont provisoires en attendant l’installation d’un mobilier et d’un panneautage définitifs autour du lac sur différents sites : La Ribière, les En cas de non-respect répété des nouvelles dispositions, le Conseil Départemental se réserve le droit de suspendre cet arrêté et d’interdire la navigation sur certaines parties du lac.
Aussi, nous vous demandons de respecter cet arrêté et de pratiquer la pêche en bonne intelligence et dans le respect des autres activités présentes sur le lac.

N’hésitez pas à solliciter la Fédération pour toute question relative à ces nouvelles dispositions réglementaires.

Rappel : la pêche du sandre est fermée jusqu’au 8 juin !

Nous vous souhaitons une belle ouverture de la pêche du brochet le 1er mai partout en Haute-Vienne !

Pour consulter l’Arrêté préfectoral n°921 relatif à la réglementation de la navigation sur le plan d’eau de Saint-Pardoux, cliquez ICI.

Lire la suite

Bannière FB

1er mai : retrouvailles avec le brochet !

image1-4Les mordus de carnassiers vont pouvoir s’en donner à cœur joie !

Il y a deux moments forts dans l’année pour un pêcheur : l’ouverture de la pêche de la truite en mars et celle du brochet en mai. Les passionnés de pêche des carnassiers sont de plus en plus nombreux et ils attendent tous ce 1er mai avec impatience ! Ce sera le moment de ressortir les leurres et les vifs qui seront de nouveau autorisés en deuxième catégorie piscicole (techniques interdites pendant la période de fermeture, permettant ainsi aux carnassiers de se reproduire en toute quiétude).

Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de secteurs à carnassiers réputés, tous seront prêts à prospecter les rivières et les plans d’eau du département. La Gartempe ou la Vienne, le lac de Saint-Pardoux (où la pêche sera de nouveau autorisée à partir du 1er mai après plusieurs mois de fermeture suite à la vidange d’octobre 2017), de Vassivière, les barrages de la Maulde, du Taurion, le choix est vaste pour les mordus et ils le savent. La Haute-Vienne offre un patrimoine halieutique où il est possible de pratiquer toutes les techniques et de se faire plaisir. Que ce soit du bord, en bateau ou en float-tube, en pleine nature ou en ville (comme le street-fishing sur la Vienne dans la traversée de Limoges ou à Saint-Junien), chacun trouvera son bonheur pour marquer comme il se doit ses retrouvailles avec le brochet.

Rappelons que la taille minimale de capture du brochet est fixée à 60 cm et que seules deux prises par jour et par pêcheur sont autorisées !

Encore un peu de patience pour les amateurs de sandre, il faudra attendre le samedi 9 juin pour pouvoir taquiner ce carnassier. Bon à savoir : il ne faut absolument pas les déranger lors de leur reproduction, si vous capturez un sandre pendant qu’il protège son nid, cela engendra inévitablement la mort du frai tout entier.

L’ouverture de la pêche du black-bass aura lieu quant à elle le 7 juillet.

Rappel : un quota journalier de 3 carnassiers (black-bass, sandres, brochets) dont 2 brochets maximum s’applique pour chaque pêcheur en seconde catégorie.

Pour ceux qui préfèrent pêcher la truite, des lâchers de truites arc-en-ciel auront lieu pour le week-end du 5 mai sur les plans d’eau gérés par la Fédération : Ambazac, Bessines-Sagnat, Bussière-Galant, Châteauneuf la Forêt, Folles-Laurière, Ladignac le Long, La Croisille sur Briance, La Jonchère, Lussac les Eglises, Peyrat le Château, Rochechouart, Saint-Germain les Belles, Saint-Sornin Leulac, Saint-Paul, Saint-Yrieix la Perche. Interdiction de pêcher sur ces plans d’eau les jeudi 3 et vendredi 4 mai, jours des lâchers. Ouverture de la pêche pour tous le samedi 5 mai à l’heure légale.

Peu importe le type de pêche, la carte est obligatoire ! Que ce soit pour l’année: adulte (96 euros ou 74 euros), femme (33 euros), 12-18 ans (20 euros), moins de 12 ans (6 euros) ou temporaire : journée (12 euros), hebdomadaire (32 euros) ; toutes les cartes sont en vente chez les dépositaires habituels (liste des dépositaires), au siège de la Fédération (31 rue Jules Noël à Limoges) ou accessible de chez soi 7j/7, 24h/24 sur www.cartedepeche.fr !

Lire la suite

AG2018_1

Une assemblée générale sous le signe du renouveau

AG2018_3L’Assemblée Générale de la Fédération de la Haute-Vienne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique s’est tenue ce 17 mars sur le site du Pôle de Lanaud à Boisseuil et a réuni plus de 160 participants.

Paul Duchez, Président de la Fédération a introduit cette Assemblée Générale par une présentation institutionnelle et une mise en exergue de la future réorganisation. Marc Drutel, Trésorier fédéral a poursuivi par la présentation du rapport financier devant les représentants des 54 AAPPMA (Associations Agréées pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique) qui composent la Fédération.

L’année 2017 a été particulièrement dense à la Fédération. Pour une meilleure lecture de ses activités, il a été proposé cette année une présentation vidéo articulée autour de 4 rubriques : institutionnelle, juridique, technique et promotion-communication. Une seconde partie rafraîchissante et innovante pour ce rendez-vous fort du monde de la pêche associative !

Les actions sur le milieu aquatique, les missions d’éducation à l’environnement auprès des jeunes, la mise en place du schéma départemental de développement du loisir pêche (SDDLP), les plans de développement du Lac de Saint-Pardoux et de Vassivière sont autant de réalisations et de projets qui ont constitué la trame de l’intervention du Président Paul Duchez lors de son rapport moral.

Ces différents rapports reflètent le bon état de santé de la Fédération qui, avec ses 17 000 adhérents et ses 9 salariés, représente une des plus importantes structures du monde associatif au niveau départemental.

De nombreuses personnalités avaient répondu à l’invitation de la Fédération, en particulier Monsieur Jean-Claude Leblois, Président du Conseil Départemental de la Haute-Vienne, qui a souligné le rôle majeur tenu par les pêcheurs lors de la vidange décennale du Lac de Saint-Pardoux et dans l’étroite collaboration qui lie le lac et la Fédération pour le développement de ce magnifique site.

Monsieur Jean-Marc Gabouty, Sénateur de la Haute-Vienne a souligné le rôle essentiel des actions de terrain, pour alimenter la réflexion des parlementaires, données indispensables pour un travail législatif efficace.

Madame Marie-Laure Meyer, Directrice générale des services du syndicat Le Lac de Vassivière a également répondu présente. Elle s’est exprimée au sujet de la convention qui lie le syndicat le Lac de Vassivière avec les Fédérations de la Creuse et de la Haute-Vienne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique. Cette convention réglemente les conditions de gestion piscicole et halieutique du lac sur la période 2017-2020.

Enfin, il revenait au représentant de l’état Monsieur Didier Borrel, directeur de la Direction Départementale des Territoires, de clôturer cette assemblée. Des informations sur la sécheresse, sur la mise aux normes des étangs, sur la cartographie des cours d’eau ont servi de trame à son intervention. En réponse au Président Paul Duchez, inquiet de certaines orientations, en particulier sur la micro-hydroélectricité, il a confirmé la place incontournable des pêcheurs dans leur rôle d’acteurs environnementaux et dans les instances en charge de la gestion de la ressource. Il a également été évoqué une possible révision du statut de certains plans d’eau gérés par la Fédération.

Les échanges avec les invités (maires, présidents de syndicat de rivière, services de l’état, associations environnementales, pêches sportives, chasseurs …) se sont poursuivis au cours d’un repas convivial qui a permis de fructueux échanges.

AG2018_2


 

open-book-top-viewCliquez pour consulter le Rapport d’activités 2017 – écrit 

video-player Cliquez pour visionner le Rapport d’activités 2017 – vidéo

 

Lire la suite

Pacifastacus leniusculus

Nouveautés réglementaires pour la pêche des écrevisses

Procambarus clarkii (N. MEYNARD, FDAAPPMA54) (2)
Procambarus clarkii (N. MEYNARD, FDAAPPMA54)

Attention ! Nouvel arrêté du Code de l’Environnement datant du 14 février 2018 relatif à la prévention de l’introduction et de la propagation des espèces animales exotiques envahissantes.

Les nouvelles dispositions réglementaires ont une incidence sur la pêche des écrevisses. Il est désormais formellement interdit de TRANSPORTER VIVANTES les écrevisses « susceptibles de provoquer des déséquilibres biologiques », présentes en Haute-Vienne et listées ci-dessous :

✔️Écrevisse américaine Orconectes limosus

✔️Écrevisse de Californie, ou Écrevisse Signal Pacifastacus leniusculus

✔️Écrevisse de Louisiane Procambarus clarkii

Si vous souhaitez consommer ces écrevisses, prenez soin de ne pas les transporter vivantes. Pour ce faire, vous pouvez les « châtrer » * ou leur perforer la partie supérieure de la tête avec un poinçon ou une petite lame.

*retirez l’intestin en tirant sur la partie centrale de la « queue ».

Pour rappel : jusqu’à ce nouvel arrêté, les écrevisses américaines Orconectes limosus et les écrevisses de Californie (ou écrevisses Signal) Pacifastacus leniusculus pouvaient être transportées vivantes mais en aucun cas remises à l’eau.

Plus d’infos sur l’arrêté : ICI

Pacifastacus leniusculus (N. MEYNARD, FDAAPPMA54) (1)
Pacifastacus leniusculus (N. MEYNARD, FDAAPPMA54)
Orconectes limosus (N. MEYNARD, FDAAPPMA54) (3)
Orconectes limosus (N. MEYNARD, FDAAPPMA54)

Lire la suite

Samedi 10 mars, c’est l’ouverture !

ouverture_pecheA vos cannes, prêts, pêchez !

C’est LE rendez-vous immanquable des pêcheurs : l’ouverture de la pêche de la truite le samedi 10 mars !

Moment fort et incontournable de la saison, l’ouverture de la pêche en première catégorie est toujours attendue avec impatience par tous les passionnés. Ce samedi 10 mars marquera le retour à la rivière après une trêve de 6 mois ; une période longue mais nécessaire permettant à la truite fario de se reproduire dans les meilleures conditions. Car l’ouverture de la première catégorie piscicole c’est avant tout l’ouverture de la pêche de la truite fario, poisson emblématique de nos rivières limousines !

Il est donc temps de ressortir son matériel délaissé durant l’hiver pour aller prendre du plaisir au bord de l’eau et apprécier le retour du printemps. La pêche est avant tout un loisir de pleine nature, abordable par tous, petits et grands.

Les pêcheurs seront donc nombreux dès l’aurore à arpenter les rivières et ruisseaux du département. Les 7 000 km de cours d’eau offrent un beau terrain de jeu pour tous. Du pêcheur solitaire au milieu de sa rivière, au groupe d’amis venus partager cette journée de façon conviviale, la motivation première sera avant tout de se faire plaisir … et peu importe la météo.

Pour rappel réglementaire, la taille minimale de capture de la truite est de 23 cm et le nombre de prises est limité à 6 poissons par jour et par pêcheur.


Carte de pêche sur internet

Tous les ans le même rituel s’opère, on prépare sa rentrée pêche. Mouches, leurres, vers, soie, lunettes polarisantes ET sa carte de pêche ! Elles sont disponibles chez les dépositaires, au siège de la Fédération (31 rue Jules Noël à Limoges) et en ligne sur le site www.cartedepeche.fr.


Des parcours accessibles à tous

Pour répondre aux attentes de chacun, la Fédération propose 15 parcours de loisir répartis sur l’ensemble du département (voir la rubrique PARCOURS). Ils sont signalés sur place par des panneaux. Ces secteurs agréables et faciles d’accès au plus grand nombre bénéficient d’alevinages réguliers en truite arc-en-ciel. Ils permettent à tous, petits et grands, pêcheurs novices ou confirmés, de pratiquer de façon conviviale et en toute simplicité le loisir pêche, tout en faisant de belles prises assurées.

Les plans d’eau gérés par la Fédération bénéficieront également d’un empoissonnement pour l’ouverture : Ambazac, Bessines-Sagnat, Bussière-Galant, Châteauneuf la Forêt, Folles-Laurière, Ladignac le Long, La Croisille sur Briance, La Jonchère, Lussac-les-Eglises, Peyrat le Château, Rochechouart, Saint-Germain les Belles, Saint-Sornin Leulac, Saint-Paul, Saint-Yrieix la Perche.


Bon à savoir :

  • Pêche fermée pour cause de travaux sur le plan d’eau de Saint-Mathieu et le Lac d’Uzurat.
  • La remise à l’eau des brochets, quelle que soit leur taille, si elle est immédiate après leur capture, est autorisée en 1ère catégorie (Art. L432-10 du code de l’Environnement).
  • Un nouvel arrêté datant du 14 février 2018 interdit de transporter vivantes les écrevisses autorisées à la pêche :
    – Ecrevisse américaine : Orconectes limosus
    – Ecrevisse de Californie, ou Ecrevisse Signal : Pacifastacus leniusculus
    – Ecrevisse de Louisiane : Procambarus clarkii

Lire la suite

aappma

Assemblées Générales des AAPPMA

AAPPMA (2)Si vous possédez une carte de pêche, vous êtes adhérent d’une Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique (le nom de votre AAPPMA est indiqué sur votre carte).

Comme tout adhérent, vous êtes donc convié à l’Assemblée Générale de votre AAPPMA afin de participer à la vie de celle-ci, de connaître les actions mises en place sur votre territoire, de rencontrer les bénévoles …

Venez échanger et partager avec des personnes qui possèdent la même passion que vous : la pêche.

Les AAPPMA du département vous donnent donc rendez-vous : CALENDRIER

Ce calendrier est mis à jour régulièrement, n’hésitez pas à le consulter de nouveau si la date de votre AAPPMA n’y figure pas encore.

Lire la suite