AG2018_1

Une assemblée générale sous le signe du renouveau

AG2018_3L’Assemblée Générale de la Fédération de la Haute-Vienne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique s’est tenue ce 17 mars sur le site du Pôle de Lanaud à Boisseuil et a réuni plus de 160 participants.

Paul Duchez, Président de la Fédération a introduit cette Assemblée Générale par une présentation institutionnelle et une mise en exergue de la future réorganisation. Marc Drutel, Trésorier fédéral a poursuivi par la présentation du rapport financier devant les représentants des 54 AAPPMA (Associations Agréées pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique) qui composent la Fédération.

L’année 2017 a été particulièrement dense à la Fédération. Pour une meilleure lecture de ses activités, il a été proposé cette année une présentation vidéo articulée autour de 4 rubriques : institutionnelle, juridique, technique et promotion-communication. Une seconde partie rafraîchissante et innovante pour ce rendez-vous fort du monde de la pêche associative !

Les actions sur le milieu aquatique, les missions d’éducation à l’environnement auprès des jeunes, la mise en place du schéma départemental de développement du loisir pêche (SDDLP), les plans de développement du Lac de Saint-Pardoux et de Vassivière sont autant de réalisations et de projets qui ont constitué la trame de l’intervention du Président Paul Duchez lors de son rapport moral.

Ces différents rapports reflètent le bon état de santé de la Fédération qui, avec ses 17 000 adhérents et ses 9 salariés, représente une des plus importantes structures du monde associatif au niveau départemental.

De nombreuses personnalités avaient répondu à l’invitation de la Fédération, en particulier Monsieur Jean-Claude Leblois, Président du Conseil Départemental de la Haute-Vienne, qui a souligné le rôle majeur tenu par les pêcheurs lors de la vidange décennale du Lac de Saint-Pardoux et dans l’étroite collaboration qui lie le lac et la Fédération pour le développement de ce magnifique site.

Monsieur Jean-Marc Gabouty, Sénateur de la Haute-Vienne a souligné le rôle essentiel des actions de terrain, pour alimenter la réflexion des parlementaires, données indispensables pour un travail législatif efficace.

Madame Marie-Laure Meyer, Directrice générale des services du syndicat Le Lac de Vassivière a également répondu présente. Elle s’est exprimée au sujet de la convention qui lie le syndicat le Lac de Vassivière avec les Fédérations de la Creuse et de la Haute-Vienne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique. Cette convention réglemente les conditions de gestion piscicole et halieutique du lac sur la période 2017-2020.

Enfin, il revenait au représentant de l’état Monsieur Didier Borrel, directeur de la Direction Départementale des Territoires, de clôturer cette assemblée. Des informations sur la sécheresse, sur la mise aux normes des étangs, sur la cartographie des cours d’eau ont servi de trame à son intervention. En réponse au Président Paul Duchez, inquiet de certaines orientations, en particulier sur la micro-hydroélectricité, il a confirmé la place incontournable des pêcheurs dans leur rôle d’acteurs environnementaux et dans les instances en charge de la gestion de la ressource. Il a également été évoqué une possible révision du statut de certains plans d’eau gérés par la Fédération.

Les échanges avec les invités (maires, présidents de syndicat de rivière, services de l’état, associations environnementales, pêches sportives, chasseurs …) se sont poursuivis au cours d’un repas convivial qui a permis de fructueux échanges.

AG2018_2


 

open-book-top-viewCliquez pour consulter le Rapport d’activités 2017 – écrit 

video-player Cliquez pour visionner le Rapport d’activités 2017 – vidéo