SAINT-PARDOUX - passerelle - 23 septembre 2005

Vidange du Lac de Saint-Pardoux

saint_pardoux_2006 (1)
La Couze retrouvant son cours naturel lors de la dernière vidange du lac en 2006

La vidange du Lac de Saint-Pardoux se déroulera cette année (la dernière date de 2006), entre la fin août et la première semaine d’octobre. La pêche sera définitivement fermée à partir du lundi 4 septembre 2017 pour une réouverture prévue au printemps 2018 (la date exacte sera déterminée ultérieurement). A partir du 24 septembre 2017, un pêcheur professionnel installera des nasses pour récupérer un maximum de poissons-chats. Le but étant de faciliter la récupération des autres poissons sur les grilles en limitant la présence de ces nuisibles.


Les opérations de récupération du poisson ont été confiées à deux pisciculteurs par le Conseil départemental de la Haute-Vienne (propriétaire du Lac de Saint-Pardoux) suite à un appel d’offres. Elles auront lieu les 3, 4 et 5 octobre 2017. La Fédération apportera son soutien par le biais des bénévoles des AAPPMA. Les étudiants du BTS Aquaculture du lycée d’Ahun seront également présents.


Seules les espèces susceptibles de provoquer des déséquilibres biologiques (poissons-chats, perches soleils et écrevisses) seront mises à l’équarrissage.

Le Conseil départemental ne souhaitant pas la présence de carpes dans le lac, ces dernières seront réparties sur les plans d’eau gérés par la Fédération ainsi que sur quelques cours d’eau (les lieux seront déterminés en fonction des quantités pêchées).

Tous les autres poissons seront préservés dans différents endroits du lac en attendant d’y être réintroduits. Les poissons ayant été blessés ou abîmés lors de la pêche et n’étant pas en état d’être réintroduits dans le lac seront éliminés ou vendus sur le site.


Le Conseil départemental ayant un certain nombre de travaux à effectuer sur le barrage, l’assec total se prolongera jusqu’à début décembre 2017. Le remplissage du lac devrait donc débuter à partir de décembre en fonction des conditions climatiques. Un empoissonnement complémentaire conséquent sera effectué par la Fédération de Pêche avec le soutien financier du Conseil départemental.


Et après ?

Afin d’améliorer la pratique de la pêche sur le lac, le Conseil départemental et la Fédération de Pêche entreprendront des travaux d’aménagement à vocation halieutique et piscicole étalés sur plusieurs années : création de frayères, de récifs artificiels, de mises à l’eau, panneautage du site et modification du plan de navigation. Les empoissonnements seront plus importants durant les premières années.


DCF 1.0 DCF 1.0
Récupération du poisson lors de la vidange de 2006 Tri du poisson lors de la vidange de 2006